Menu de navigation

Agrégateur de contenus

L’aide à domicile en cas de séparation

Imprimer

L’aide à domicile en cas de séparation

En cas de séparation, un accompagnement à domicile peut aider à surmonter des difficultés ponctuelles.

Etre ou se sentir seul(e), gérer un nouveau planning, un budget restreint, réorganiser son quotidien et celui de ses enfants, rester à leur écoute et répondre à leurs interrogations. La séparation peut amener à se sentir débordé(e) et avoir du mal à faire face, tant dans son organisation au jour le jour que dans son rôle de parent.

Le professsionnel de l'aide à domicile

L’aide et l’accompagnement à domicile financé par la Caf sont assurés par des professionnels formés, qualifiés, diplômés qui interviennent à domicile pour le parent accompagner dans les tâches et activités de la vie de tous les jours.

Le technicien de l’intervention sociale et familiale (Tisf)

C’est un travailleur social, titulaire d’un diplôme d’État, de niveau BAC. Il a une formation très polyvalente : puériculture, soins du nourrisson, éducation des enfants, hygiène de vie, équilibre alimentaire, entretien du domicile, aide aux démarches administratives, prévention des accidents domestiques, adaptation du logement à la famille…

Il apporte des conseils et accompagne les parents et la famille dans leur organisation quotidienne. Il participe à la réalisation des tâches ménagères (repas, entretien de la maison, repassage, courses, etc.).

Le Tisf prend en compte les besoins de chaque famille. Certaines mères ou pères ne veulent pas que le TISF se charge des tâches quotidiennes et souhaitent simplement une présence, alors que d’autres demandent à être soulagées dans l’organisation et l’entretien de la maison. Le travail est fait « sur mesure », en prenant bien en compte les demandes et besoins de chacun.

Un auxiliaire de vie sociale (Avs) / un accompagnant éducatif et social (Aes)

Il est titulaire d’un diplôme d’État. Ses missions sont davantage axés sur la réalisation des tâches de la vie quotidienne (ménage, repassage, courses, démarches administratives). Mais il ne remplace pas une femme de ménage.

Les TISF et Avs / Aes sont embauchées par des services d’aide à domicile. C’est un responsable de l’association qui déterminera les besoins des parents et proposera le professionnel le plus adapté à la situation.

Quel est le coût d’une aide à domicile ?

Les services d’aide à domicile sont financés par les Caf mais il est demandé une participation financière à chaque famille, déterminée en fonction de son quotient familial : de 0,26 centimes de l’heure pour un quotient familial de 152 €, à 11,88 € de l’heure pour un quotient familial de 1293,01 € et plus.

Retrouver le montant de son quotient familial dans la rubrique « mon compte » du caf.fr.

Titre / Pour aller plus loin

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin / aide à domicile séparation

Titre / L'auteur

L'auteur

Article / Auteur Cnaf

Caisse nationale des Allocations familiales

La branche Famille de la Sécurité sociale aide les ménages dans leur vie quotidienne, et facilite en particulier la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle.

 

http://www.caf.fr/

Titre / Où s'informer

Où s'informer

Titre / Documentation

Ressources

Documentation / Aide à domicile et séparation

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.